« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis » A. de Saint Exupéry

Le Diplôme National du Brevet

Présentation


Délivré par un jury, le diplôme national du brevet (DNB) évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large part au contrôle continu et comporte une épreuve orale et trois épreuves écrites à la fin de la troisième. Il ne conditionne pas l’accès à une classe supérieure en fin de troisième : les deux décisions, attribution du diplôme et orientation, sont dissociées.

Inscription


Les candidats élèves des classes de troisième des établissements publics et privés sous contrat sont inscrits par l’intermédiaire des chefs d’établissement.

Épreuves


Trois éléments sont pris en compte pour l’obtention du diplôme :


La maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences (palier 3), attestée par le Livret Personnel de Compétences.


Les notes obtenues en contrôle continu, effectué tout au long de l’année en classe de troisième, dans toutes les disciplines (sauf histoire-géographie-éducation civique).


Les notes obtenues aux trois épreuves écrites de fin d’année : français (coefficient 2), mathématiques (coefficient 2) et histoire-géographie-éducation civique (coefficient 2) et à l’épreuve orale passée en cours d’année au sein de l’établissement : histoire des arts (coefficient 2).


Sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l’enseignement optionnel facultatif : latin, grec, langue étrangère ou régionale, découverte professionnelle 3 heures.


Obtention du brevet et mentions


Pour obtenir le diplôme national du brevet, les candidats doivent obtenir une moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 pour l’ensemble des résultats chiffrés et la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences du palier 3.


Des mentions sont attribuées :


– Mention « Assez bien » : pour une moyenne comprise entre 12 et 14 sur 20.
– Mention « Bien » : pour une moyenne comprise entre 14 et 16 sur 20.
– Mention « Très bien » : pour une moyenne au-delà de 16 sur 20.


Les élèves déjà boursiers sur critères sociaux qui obtiennent une mention « Bien » ou « Très bien » peuvent se voir accorder une bourse au mérite complémentaire.


Modalités d’attribution du diplôme aménagées


* Pour les candidats présentant un handicap, les modalités d’attribution du diplôme sont aménagées. Ils peuvent bénéficier d’aménagements de l’examen, dans les conditions définies par le décret du 21 décembre 2005 (articles D351-27 à D351-32 du code de l’éducation).


* Pour les élèves handicapés relevant des établissements du ministère chargé des affaires sociales, les résultats scolaires peuvent être évalués dans cinq disciplines seulement : obligatoirement français et mathématiques, plus trois autres disciplines (voire exceptionnellement deux) suivies par le candidat.


Les candidats sollicitant un aménagement des conditions d’examen doivent suivre la procédure précisée par la circulaire 2011-220 du 27 décembre 2011 (BOEN n° 2 du 12 janvier 2012).