“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis” A. de Saint Exupéry

Les sorties
12 février MUSEE DE LA GUERRE à MEAUX dans le cadre du DEVOIR DE MEMOIRE - 13 février Sortie théâtre forum Rosny
Site du club écriture du collège

Menus de la semaine

Archive mensuelle janvier 2018

ParSolène Baunez

Les 6ème H et les 6ème C au musée des Arts et Métiers

Jeudi dernier, les 6ème H ont passé l’après-midi au musée des Arts et Métiers de Paris avec Mme Baunez et Mme Le Brun. Ils ont pu comprendre l’évolution du calcul, du doigt à la machine, mais aussi l’histoire du système métrique. La visite s’est achevée dans la salle du pendule de Foucault où les élèves ont vu la Terre tourner !

Vendredi après-midi, ce sera au tour des 6ème C de faire ces belles découvertes !

ParMaud Varbedian

Résultats du deuxième défi dictée !

Félicitations à toutes les classes qui sont montées sur le podium ! Pour les autres, pas de découragement ! On continue de s’entrainer pour le prochain défi dictée !

Podium n°2

ParMaud Varbedian

Projet autour des Fables de La Fontaine

La classe de 6eE commence un travail autour des Fables de Jean de La Fontaine. A travers l’étude de fables canoniques (“La Cigale et la fourmi”, “Le Loup et l’agneau” par exemple) les élèves seront amenés à réfléchir à ce qu’est une adaptation. L’objectif de ce projet sera de mettre en scène une sélection de fables.

ParWebmaster

Recueil de poésies

Les élèves de 4ème H ont réalisé un recueil de poésies que vous pouvez télécharger.

couverture recueil 4eH

receuil 4eH

dos illustration receuil 4eH


Une rencontre rouge et explosive

Hier on ne se connaissait pas
A ce jour ce n’est plus le cas
Jamais rien ne nous séparera
On finira notre vie bras dans les bras
Ce pays où la violence règne
Je pense qu’elle ne partira guère
Au moment où nos regards se sont croisés
Ça a comme explosé
J’ai accouru pour te sauver
Sinon tu ne serais point à mes côtés
Ce pays où la violence règne
Je pense qu’elle ne partira guère
Ce pays est triste et démoli
Des familles et des coeurs sont détruits
Hélas personne ne s’en soucie
Ce pays c’est bien là…
Ce pays où la violence règne
Je pense qu’elle ne partira guère
Dans ce pays on voit la vie en rouge
La peine sera toujours au rendez-vous
A Damas quoi qu’il arrive, rouges sont les joues
Tout le monde n’est pas libre de son arbitrage
Ce pays où la violence règne
Je pense qu’elle ne partira guère

Naïma et Magou